Aller au contenu principal

EPLEFPA Guadeloupe

URGENT: INSCRIPTIONS

Pour la rentrée 2020-2021, les inscriptions se feront en ligne.

Consulter toutes les modalités sur le site à la page LEGTA, rubrique organisation de la scolarité.

Il est impératif de respecter le calendrier et les procédures.

"Le Lycée agricole expose son savoir-faire local à Paris" au SIA 2020

Dans le cadre d’in PIC, projet d’initiative et de communication, 6 étudiants de BTS accompagnés de leur professeure d’éducation socio-culturelle, Mme LORI-DELFOLIENicole ont exposé leur projet alliant le potentiel mellifère en zone de bananeraies.

Le PIC qui est évalué pour l’obtention du BTS tient compte de la capacité d’initier un projet, de le valoriser et de le communiquer.

Pour ce faire les étudiants ont travaillé en partenariat avec le LPG (les producteurs de Guadeloupe) et APIGUA (les apiculteurs de Guadeloupe) .Dix producteurs expérimentent déjà l’apiculture en bananeraies d’après une convention qui met l’accent sur la réduction de pesticides et la préservation de la biodiversité.

 Les étudiants se sont installés sur le stand des producteurs de banane de Guadeloupe et de Martinique au Salon International de l’Agriculture du 21 au 1er mars. Avec pédagogie ils ont exposé leur projet avec vidéo à l’appui et dégustation de produits divers (farines de banane, manioc, gâteaux, miel) *

Ce fut une mission accomplie avec succès auprès de milliers de visiteurs (dont le premier ministre Edouard Philippe et autres personnalités politiques) qui ont apprécié et félicité l’initiative des étudiants et de l’enseignante.

     

     

 Découvrez les vidéos réalisées par les étudiants: "De Paris à Guadeloupe une cuvée de miel très spéciale" et "les produits du lycée agricole de la Guadeloupe au salon de l'agriculture 2020 en cliquant sur les liens :

www.facebook.com/.106879605998916/video/.1066527340384893/

www.youtube.com/watch

 

 

Vers un partenariat entre Sainte-Lucie, Rectorat de Guadeloupe, LEGTA?

     

Riche séance de travail mardi matin au Lycée Agricole de Guadeloupe autour d’un partenariat entre le lycée et les établissements scolaires de Sainte-Lucie

Le   les participants :

  •   Une  délégation de Sainte-Lucie comprenant 3 personnes du Collège Sir Arthur Lewis et 2personnes de l’Ambassade de France.
  •   Mme  Vidal du Rectorat de Guadeloupe.
  •   Une délégation du LEGTAcomprenant Direction et enseignants

   L’objectif de la séance : Découvrir le LEGTA, ses formations, outils, méthodes de travail afin de définir les termes d’un partenariat.

    Les attentes de part et d’autre :

  •   Multiplication et pérennisation des échanges entre établissements scolaire (lieux de stages, étude de territoire, séjours linguistiques)
  • Echanges de compétences
  •  Amélioration des pratiques pédagogiques (ex : langue parlée)
  •   Approche culturelle

Après des échanges et une collation, les invités ont fait un tour du lycée et visité l’exploitation.

A l’issue de cette matinée on retient :

§  L         La nomination de Mme Odile Kancel -Zénon  déjà référente de la commission Coopération Internationale, comme référente du projet.  Rendez-vous est pris en avril pour le finaliser .

         A noter la venue au lycée en mars d’un groupe de jeunes spécialisés en Histoire,  de passage en Guadeloupe pour la visite du Mémorial Act

Le LEGTA Alexandre Buffon mobilisé dans la prévention du VIH/SIDA

Le lycée agricole et l'association pa tini granmoun douvan sida s'est mobilisé dans la prévention du VIH/SIDA et produit un calendrier 2020.

Habituellement dans le cadre de l'ESC, éducation socio-culturelle, les classes de BAC PRO s'impliquent dans le SIDACTION et proposent des animations au lycée. Cette année en collaboration avec l'assistante sociale Johanna Girondin , le professeur d'ESC M. Marchand et un infographiste, est né ce calendrier.

Il est illustré de BD, d'adresses utiles(PMI, CeGIDD, etc) et de dictons créoles.

Consultez le en cliquant sur le lien


wetransfer.com/downloads/bca40ad9e0f06c7c3e1965b742b2402820200212143357/d05fc69dbd4d2ad9acf5bf57f2690a2920200212143357/ad16f5

FOUYAPEN dèmen!

 

Le centre INRAE Antilles Guyane et l’association «   Nouvelwa » ont organisé une grande table ronde publique pour le développement d’une filière fruit à pain en Guadeloupe,  le  jeudi 06 mars 2020 à la salle des fêtes  du Lamentin.

Objectif : Mise en place d’un projet autour du fruit à pain avec l’ensemble  des  acteurs : consommateurs, agro transformateurs, restaurateurs, artisans, chercheurs, financeurs, décideurs producteurs.

Programme : 

  •    Rétrospective des actions 
  •    Restitution du séminaire autour de l’autonomie alimentaire
  •   Table ronde animée par M. HOTON Claude ingénieur culturel et Mme MINATCHY Nathalie ingénieure agro-alimentaire
  •   Dégustations
  •   Animation par le groupe carnavalesque  Karukéra  stars

La conférence s’est tenue devant une salle comble.  De nombreux témoignages ont retenu l’attention dont celle d’un jeune collégien de 4° friand de fruit à pain et fervent admirateur de l’association qui le promeut.

L’importance et la diversité de l’auditoire et des participants ont traduit l’intérêt porté au sujet.

Le fruit à pain originaire d’Océanie a été beaucoup consommé en Guadeloupe dans les familles pauvres et classes moyennes et surtout mal consommé (bouilli à l’eau salée). De ce fait il a été longtemps dénigré.

Aujourd’hui il retrouve sa lettre de noblesse car reconnu  pour :

  •   Ses valeurs nutritionnelles (ex : riche en amidon, en fibres, faible valeur glycémique, donc aliment de choix pour les diabétiques)
  •   Ses qualités gustatives : peut être consommé en pain, gâteau, gratin, confiture, frites,etc
  •     Ses autres utilisations : bois pour la fabrication de meubles, feuilles utilisées en artisanat, bourgeon, écorce, latex en Océanie servent à soigner l’asthme, les angines et à panser les plaies.

De nombreuses idées ont émergées sur la collecte, la transformation, la culture de la plante et de son fruit. Parmi les réalisations, on retient le verger de M.Dacalor à Capes terre Belle-Eau, la confection de « pots » pour les nourrissons, la production de farine et semoule par M. Van Heineggen.

Nul doute qu’avec le concours de l’INRAE pour la sélection et l’amélioration des espèces, la persévérance des autres acteurs, on assistera à une véritable organisation de la filière fruit à pain; qui pourrait alors contribuer à notre sécurité alimentaire.

Le chef FIRPION du LEGTA dévoile ses recettes dans KANNARI PANN

Découvrez le magazine local Guadeloupe d'Edwina Nasso " Kannari pann" le mag que vous pouvez lire en ligne.

Son ambition est de présenter les éléments du patrimoine gastronomique guadeloupéen avec un certain nombre d'intervenants de la chaîne alimentaire :les producteurs, les produits et leurs propriétés, les transformateurs agroalimentaires, les recettes de chefs cuisiniers ou de grands-mères.

Dans ce numéro qui met à l'honneur des produits de saison comme l'avocat et le corossol notre chef cuisinier Guy Firpion et d'anciens élèves y ont collaboré :

- Hugues Occibrun :titulaire de BTS DARC et chef d'entreprise 100% zeb

- Jessica Piperol :  titulaire de BAC STAV option transformation;  responsable qualité de formation

- Leviste Taillepierre : titulaire de BEP horticulture et BAC PRO paysagers devenu agro-transformateurde fruits.

Découvrez en ligne ce magazine richement illustré de photos magnifiques et au contenu qui allèche les papilles en cliquant sur le lien ci-dessous.

kannaripann.com

Enseigner autrement

Dans le cadre du module M21(économie, expression) ayant pour théme : Solidarité, nouvelles formes, nouveaux enjeux; les étudiants de BTS du lycée ont participé le week-end du 10 au 12 à un séminairesolidarité citoyenne : "activités sociales et économie solidaire pour le développement du monde rural"sous la forme d'un séjour résidentiel dans un établissement hôtelier.

l'objectif général du séminaire : favoriser l'émergence d'une culture commune qui permet d'identifier les besoins, les objectifs et les méthodes en matière d'intégration des jeunes dans les parcours pédagogiques en y associant les vacances comme outil d'émancipation.

Le programme proposé par les organisateurs : FAG AVAL ( fédération Antilles Guyane d'accès aux vacances et aux loisirs a été étayé par les enseignantes d'économie gestion et expression , mesdames GRANDISSON et MASSOUF. Elles ont par exemple proposé aux étudiants un cours sur la solidarité (publique et privée) avec des supports documentaires. Après exploitation des documents s'en est suivi une restitution et des discussions sur "l'exercice de la solidarité aujourd'hui en France ". Le lien avec l'actualité et la réforme des retraites a vite été fait.

En outre, les échanges par madame Dinia Bobi sur" la présentation des outils d'accompagnement de la modernisation et de la diversification des activités dans l'espace rural" ont été vifs et passionnants. Les différentes pratiques associées, dans le cadre des projets en milieu rural, et les enjeux du territoire ont été abordées.

Parmi les intervenants : M. Giberne administrateur du réseau ANCV outre mer

                                       Mme Gobi, gérante Bisiness conseils

                                        Mme Hippon, directrice du centre formation renaissance

                                        Mme Chabon, directrice de l'ACOD

Il faut saluer l'initiative des enseignantes pour avoir délocalisé une situation pédagogique dans un cadre touristique balnéaire permettant de joindre l'utile à l'agréable.

Découvrez le programme du séminaire

 

Enseigner autrement

 

Enseigner autrement

Dans le cadre de leur enseignement pluridisciplinaire, les élèves de la classe de 1°STAV, sciences et technologies de l’agronomie et du vivant, ont effectué une visite à la mairie du Lamentin le 02/12/2019 afin d’approfondir la notion de système d’information.

Encadrés par leurs enseignantes Mmes Nicole LORI-DELFOLIE et France-lise YEPONDE ; ils ont été reçu par le maire M. Jocelyn SAPOTILLE et M. Thierry JEAN-CHARLES directeur du service informatique.

L’objectif général de la séquence était d’amener les élèves à appréhender les enjeux de la transition numérique à l’heure où les technologies digitales impactent la vie sociale et/ou professionnelle et cela à l’échelle d’une collectivité.

Pour cela ils ont visité la salle de délibération, l’annexe de la mairie, le pôle administratif qui abrite les installations informatiques de la collectivité.

La visite du SI de la ville du Lamentin a permis de :

·         Comprendre la notion de SI

·         De découvrir les composantes du SI

·         De découvrir la sécurité du SI

      

Enseignants et élèves ont été impressionnés par le dispositif et sa gestion.

 

"Regards croisés" avec Nathan Rangassamy et Nicole Touvin

 

 

 

Après Alexandre Lachagès, c'est le duo Nathan Rangassamy Nicole Touvin qui es mis en valeur dans "regards croisés".

Avec le bagage acquis en BTS DARC et complété par une Licence Professionnelle ADRET( agriculture des régions chaudes et entrepreunariat en milieu rural), Nathan pense s'istaller en élevage de porcs en plein air BIO

Découvrez la totalité de l'interview en cliquant sur le lien

https://agriculture.gouv.fr/devenir-eleveur-de-porcs-en-plein-air-bio

Caribbean Week en Guadeloupe

Du 09 au 15/12 "the Caribbean week" , la semaine de la caraïbe est organisée en Guadeloupe par la collectivité régionale en partenariat avec le CORECA, le réseau mutiacteur Karib Horizon et le SEM'ACT.

Cet èvènement marque l'adhésion de la Région à l'OECO(organisation des états de la caraïbe orientale).

Il a surtout pour objectif de dresser un bilan des actions de coopération menées par la Guadeloupe dans la caraïbe. Différents secteurs sont concernés :

- l'environnement (en particulier : les comportements face au changement climatique)

- la coopération agricole

- la coopération universitaire

- la coopération scientifique

- la coopération culturelle

Les manifestations se déroulent à différents endroits: faculté, maison rurale de Wonche, espace régional du Raizet

 L'occasion est donnée par la mission coopération du LEGTA coordonnée par madame Kancel-ZénonOdile de nouer des liens avec les délégations d'Antigua, de Barbuda, Dominique,Grenade, Anguillla, Iles vierges britanniques, Monserrat, Saint-Kitts, Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent,les Grenadines. Cette mission privilégie particulièrement parmi ses actions la mobilité des apprenants de l'EPL dans la caraïbe.

Lundi 09 a été organisée au lycée une rencontre entre les étudiants de BTS et une intervenante de Sainte-Lucie accompagné de M. Julien Mérion. Ils sont intervenu sur l'histoire de Saint-Domingue et Sainte-Lucie, l'impact de l'agriculture dans leur PIB,l'orientation économique des gouvernements, le développement de l'agrotransformation et de l'agrotourisme.

Mardi 10, quelques étudiants de BTS ont assisté à la table ronde sur l'agriculture responsable et durable dans la Caraïbe ; en présence : du CORECA, l'APECA, l'INRA, les associations (bwa lansan,nouvelvwa), les représentants d'associations de sainte-lucie, dominique, haïti.

Chacun a fait part de ses expériences dans la pratique de l'agroécologie ou dans la contribution à son développement: jardins communautaires, diffusion de méthodes et de savoirs en direction des scolaires, de la population , des petits agriculteurs.

Les étudiants de BTS2 DARC ont proposé une restitution de leur stage à l'INCA de Cuba.

A l'issue de cette matinée M. Merion est arrivé à la conclusion que : face à l'émergence d' un modèle d'agriculture caribéen, il est nécessaire d'associer les politiques éducatives et les politiques citoyennes. Il faut aussi s'interroger sur la coopération, quel rôle lui attribuer, et quelle fonction à la société civile

 

 

                             

   intervention de Mme KANCEL-ZENON  et des agro transformateurs de Guadeloupe : M. DACALOR

                                                                                 

Une bonne nouvelle est à noter : c'est que séduite par les présentations , les discussions,   la délégation Haïtienne a décidé  de mettre en place une structure de formation agricole publique en Haïti. Une coopération avec l'EPLEFPA de Guadeloupe est vivement sollicitée.

 

.

 

Journée de l'élégance au LEGTA

 

L'ALESA, association des lycéens, stagiaires et apprentis a organisé pour la 1° fois au lycée Alexandre Buffon, la journée de l'élégance le 04 décembre.

Pour l'occasion les élèves ont troqué leur uniforme contre de belles tenues: chemises blanches voire noeud papillon, veste pour certains garçons et jupes, robes, talons hauts, maquillage pour les filles.

Le lycée avait un air de fête avec des couleurs, des sourires, des allures différentes de l'ordinaire. On voyait des élèves fiers qui profitaient de l'occasion pour changer le regard sur eux et de se voir autrement.

Les enseignants et les autres personnels ont aussi joué le jeu.

Si l'élégance véhicule l'estime de soi en invitant chacun à faire quelque chose de visible à l'extérieur, il reste donc à pérenniser l'évènement en l'organisant comme une journée à thème ( ex journée langue) avec des activités et l'attribution d'un diplôme.

Cela contribuera à installer l'élégance dans la conscience et le comportement . Car comme dirait Sacha Guitry :

" l'élégance n'est pas une affaire de luxe, mais d'éducation."

Voir les photos

Semaine culturelle Africaine

Un collectif d'associations africaines(Cameroun, Cote d'ivoire, Bénin) a organisé la 3°édition de la semaine culturelle africaine du 7 au 10 novembre 2019 en collaboration avec le Lycée Agricole de Guadeloupe.

Dans ce cadre-là sur le thème: Agriculture: échanges d'expérience et d'initiatives en Afrique et aux Antilles, 2 ateliers ont réuni des apprenants autour d' intervenants.

Dans le premier atelier les étudiants de BTS ont visionné une vidéo sur" l'agriculture intégrée à Songhaï au Bénin" et des courts métrages réalisés  par Mariette MONPIERRE sur "les femmes dans l'agriculture "avec des élèves du lycée . Ils ont écouté les interventions de Mme Lise CONDE économiste, sur les défis environnementaux dans la Caraïbe et en Afrique, et de M. SEJOR, apiculteur.

Dans le deuxième atelier, les élèves de seconde ont rencontré des agro-transformateurs(fruit à pain, manioc) autour de l'association "nouvelvwa" et des "délices de nanah". Ils ont échangé sur les origines de l'arbre , les étapes de sa croissance, les différentes utilisations du fruit, des feuilles, etc. Ils ont dégusté les préparations à base de fruit à pain.

La matinée a été riche d'informations sur l'agriculture ( systèmes, transformation, installation) et trop courte pour satisfaire la curiosité de tous; si bien que les organisateurs du lycée prévoient hors semaine culturelle, un prolongement de l'action agro-transformation.

L'ALESA du LEGTA aux ANMLF

Des membres de l'ALESA(association des lycéens, étudiants, stagiaires et apprentis) CAMAN Fanelli, NEGRE Thalia accompagnées d'un professeur d'ESC (éducation socio-culturelle) : Mme DELFOLIE Nicole, ont participé à Blois du 21 au 24 novembre aux ANMDL(assises nationales des maisons de lycéens).

Les associations lycéennes ont pour rôle de porter les projets en matière de culture, d'arts, de sports, d'humanitaire. Elles assurent l'animation et oeuvrent pour l'amélioration de la qualité de vie au lycée.

Ces assises de Blois préparées de bout en bout par une centaine de lycéens bénévoles sur le théme de l'enjeu climatique a reçu plus d'un millier de lycéens français.

Parmi les temps forts :

  • Des repas sans viande:l'idée est que" pour sauver la planète; il faut réduire sa consommation de viande"
  • Un festival pour le climat : Avec : concert, clean walk (action citoyenne de ramassage des déchets), ciné débat, etc
  • Une assemblée générale(pour voter les orientations)
  • Un village des initiatives : ou les grandes valeurs et les grandes thématiques étaient défendues par les associations:

          - Lutte contre les discriminations : sexisme, racisme, homophobie

          - Economie sociale et solidaire (ESSA)

           -Ecole populaire (SOCRATE, ADOSEN) 

   

      De nombreuses initiatives ont retenu l'attention de la délégation de Guadeloupe, notamment:

  •  La formation BAFA  brevet d'aptitude aux formation d'animation, financé par(la formation devrait être dispensée dès le premier trimestre 2020 pour une dizaine de lycéens.
  • Les ECO -DELEGUES : Ce sont des élèves volontaires qui s'engagent  pour le développement durable et qui  vont impulser dans leur établissement des projets dans ce sens  puisqu'ils sont le lien entre le projet d'établissement et leur classe. Cette idée doit être soumise à la Direction prochainement
  • Les goodies(objets publicitaires) peuvent être utilisés à des fins publicitaires et dans un esprit écologique à l'exemple des gobelets